A l'autre bout du bout du monde

Deux individus, deux mêmes rêves, une rencontre en Martinique puis un projet qui se concrétise ensemble : partir voyager à travers l'Amérique du Sud au gré de nos envies et de nos rencontres. Suivez nous: c'est parti pour l'aventure!!! ..................................... ..................................................................

Clap de fin!!! (5-15 Septembre)

 
Arrivés à Cuenca, nous reprenons nos quartiers à "Villa del Rosario". Puis le soir, nous retrouvons avec plaisir nos habitudes au végèt' du coin. Le lendemain, nous achevons nos achats d'artisanat, les derniers, puis déjeunons dans un resto colombien, excellent!
 
L'après-midi, nous décidons d'aller faire un petit tour au musée de la Banco Central. Nous y apprenons quelques petites choses sur l'histoire de l'Equateur et de Cuenca, des premiers hommes s'y étant installés jusqu'à la colonisation espagnole. Au même niveau, une expo de peintures, rien de bien fou... Puis à l'étage, des reconstitutions de la vie quotidienne des différentes communautés indigènes d'Equateur, la partie la plus intéressante à notre avis! Enfin, au niveau le plus bas, un musée numismatique avec les monnaies présentes en Equateur, depuis la création du pays jusqu'à la disparition du sucre en 2000, au profit du dollar.
 
Pour finir, nous passons rapidement par les ruines qui bordent le musée. Ce sont les 2èmes plus importantes d'Equateur mais on peut dire que ça n'a rien d'impressionnant, nous faisons le tour en cinq minutes... 
 
En plus, nous sommes pressés, l'Equateur joue contre la Colombie en éliminatoires pour la Coupe du Monde de football. Et c'est à 15H, dépêchons-nous!!! Finalement pas besoin, en raison de pluies diluviennes en Colombie, le match est reporté à 17H. Nous repassons donc un peu plus tard pour voir le match. Pas de chance pour l'Equateur, ils seront réduits à dix très vite et encaisserons un but juste après. En deuxième mi-temps ils auront l'occasion d'égaliser sur penalty mais il est loupé! Dommage, l'Equateur perd et devra donc assurer sa qualification définitive un peu plus tard. Mais au delà du sport, ce match nous aura confirmé la folie de la pub ici: 45 annonces publicitaires pendant la deuxième mi-temps... soit une par minute... (ce sont des encarts qui s'affichent sur une partie de l'écran pendant le match, on n'arrête quand même pas la diffusion!!!).
 
Le lendemain, nous repartons déjà de Cuenca, mais nous y reviendrons car c'est sur notre route pour aller vers Guayaquil. Direction Loja puis Vilcabamba. Au terminal, c'est la folie, plus de places pour Loja avant une heure trente. Nous prenons donc notre mal en patience... Nous arrivons finalement à Vilcabamba en fin de journée mais il fait encore jour pour poser la tente. 
 
A priori quelques jours plus tôt, il y avait plus de vingt personnes au camping. Heureusement, il y a désormais moins de monde, seulement sept personnes plus quelques uns qui squattent une cabane.
 
Notre dernier passage nous avait laissé une impression extraordinaire de tranquilité, de calme, de nature et nous y avions fait de bonnes rencontres. Malheureusement, ce coup-ci, nous avons peu d'affinités avec les personnes présentes et notre envie de tranquilité pour cette dernière semaine nous pousse à nous isoler. Nous passons donc nos quelques jours ici à lire, écrire, regarder des films, nous reposer et nous faire de bons petits plats, sans nous occuper des autres...
 
Ce sont nos derniers jours et personne ne pourra nous les gâcher...
 
Samedi, nous repartons vers Cuenca pour nous accorder une étape sur la route de Guayaquil. Nous y retrouvons de nouveaux nos petites habitudes et nous offrons un gros dernier apéro de voyage le samedi soir. On aura réussi à déguster enfin une bonne bière, ainsi qu'un délicieux "russe blanc"...
 
Et nous voilà déjà dimanche, dernier jour de voyage. Demain, lundi 16 septembre, nous allons prendre le bus pour Guayaquil, puis en fin d'après-midi, nous nous envolerons vers la France. 
 
La fin du voyage nous rend un peu nostalgique, certes, mais nous sommes heureux de rentrer pour vous revoir tous. Et nous espérons bien que ce sera le plus tôt possible (dès Mardi pour certains!), que nous allons pouvoir trinquer ensemble et nous raconter notre année...
 
Puis l'inconnu qui nous attend au retour atténue la tristesse de rentrer, ce n'est pas vraiment la fin des aventures ni de nos "bifurcations biographiques"...
 
A très vite!
 

Publié à 00:41, le 16/09/2013, dans Equateur, Cuenca
Mots clefs : GuayaquilVilcabambaavioncampingdépart


{ Page précédente } { Page 1 sur 10 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis