A l'autre bout du bout du monde

Arequipa: 3ème et dernière partie (10-12 Mai)

La première chose que nous faisons en arrivant à Arequipa: manger chez le chinois! Ca faisait longtemps!

Puis, de retour à notre hostel Santa Catalina, nous retrouvons notre première chambre, et nos affaires, bien que Rodolfo, qui gère l'hostel, nous ait dit qu'il avait annulé notre réservation parce que nous n'avions pas appelé pour confirmer... mouais. Rien n'avait été convenu comme ça... on se dit que c'est encore de la rancune suite au bordel que nous avions fait le 2 Mai... L'essentiel c'est que nous ayons un lit, et un endroit pour recevoir Hélène demain! D'ailleurs pour s'assurer qu'elle ait bien une chambre, on rappelle à Rodolfo qu'on a fait une réservation pour elle...
 
Le lendemain, jour J de l'arrivée d'Hélène. Léo, l'autre gérant de l'hôtel, fait mine de ne pas savoir s'il y a une chambre libre pour elle. Les gars, soit vous faites une réservation, soit vous la prenez pas!! Au pire, il y a un lit en plus dans notre chambre, donc pas de soucis...
 
Un dernier déjeuner à "Como en casa", puis vient vite l'heure de l'arrivée. Hélène aura réussi à appeler à l'hôtel et à demander à nous parler tout en se faisant comprendre en espagnol, chapeau la couz! Elle est bien arrivée à Lima avant sa correspondance pour Arequipa. Nous nous rendons donc à l'aéroport pour 21H30, et réceptionnons la cousine fatiguée, mais sans encombre! Bagage récupéré, nous filons en taxi jusqu'à l'hôtel où Léo nous fait une ristourne pour calmer les esprits suite à son incompétence. Edinson n'est malheureusement pas là pour réceptionner Hélène! 
 
La cousine nous a ramené quelques surprises dans son sac, à commencer par du BON FROMAGE!! Nous commençons la dégustation illico avant d'aller au lit, avec les bouts de baguette française. Hummm! 
 
 
Du comté fruité, du Saint-Maur, et du camembert que Gauthier, le copain d'Hélène, est allé chercher chez le fromager. Merci!!! Comme c'est bon!! On aurait quand même bien voulu voir la tête de la fromagère quand il lui a demandé du "Tartare à l'échalotte"! 
 
Nous avons eu le droit aussi au chocolat préféré d'Elise: du Côte d'Or au lait, avec des noisettes, que nous dévorerons en deux jours... Une belle surprise de la famille avec une carte pour l'anniversaire et des dessins des enfants des cousins-cousines... et aussi les bouquins que nous avions commandés sur Amazon pour avoir enfin un peu de lecture! "Les veines ouvertes de l'Amérique Latine" d'Eduardo Galeano, "Tristes tropiques" de Claude Lévi-Strauss, "La vision des vaincus" de Nathan Wachtel ET le guide du routard de l'Equateur! Sans oublier une belle serviette rose Décathlon à séchage rapide que l'on s'était fait voler à Tilcara, de l'anti-moustique, du vrai! Des boîtes de médicaments avec de la Malarone pour notre prochain séjour en Amazonie péruvienne ce coup-ci. Et le plus important: des cartes mémoires pour l'appareil photo, car nous étions un peu à court!... Et oui, ça y est, nous venons de finir de remplir la carte de 16 GB après celle de 32.
 
Nous voilà donc parés pour bien continuer le voyage, et avec la cousine en plus!
 
Le lendemain, réveil matinal pour tout le monde. Nous faisons découvrir la terrasse à Hélène en y prenant un bon petit dèj.
 
Ensuite il est temps de faire un tour de la ville pour enfin prendre des photos d'Arequipa. Nous passons devant les principaux monuments du centre historique, tous construits de pierre blanche, le "sillar" clair, une roche volcanique. C'est pourquoi on la surnomme "la ville blanche".
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Puis avant de déjeuner local au marché, Hélène nous invite pour un happy hour au pisco sour. D'ailleurs, depuis le temps qu'on vous en parle, voilà la recette: une dose de jus de citron, une dose de sucre en sirop, trois doses de Pisco, un blanc d'oeuf, 4 glaçons, le tout mixé, on ne s'en lasse pas!
 
Au marché, Hélène goûte au fameux "ceviche" et au "rocoto con pastel de papas", accompagnés de la boisson local, la chicha. De quoi peut-être se retourner un peu le bide, mais au moins, c'est du local!
 
Puis nous profitons d'être au marché pour faire quelques achats pour notre journée de demain, y compris de la coca. En effet, on va passer de 2300 à 3800m sur le bord du lac titicaca, alors mieux vaut mâcher de la coca pour limiter le soroche.
 
De retour au bercail, nous attendons le coucher de soleil en dégustant une Cusqueña (la meilleure bière du pays d'après Guillaume) sur la terrasse, l'occasion de regarder les photos de famille qu'Hélène a ramenées.
 
 
 
Après un bon chinois, nous rentrons nous coucher. Demain, enfin, nous quittons Arequipa pour retrouver le lac titicaca!
 
 
 

Publié à 02:34, le 18/05/2013, dans Perou, Arequipa
Mots clefs :


commentaires

23:22, 24/05/2013 .. Publié par la Marie
Vous ressemblez vraiment à des touristes, les deux baroudeuses ! Et des consommatrices averties de spécialitésde pays !!! hi!hi!

{ Page précédente } { Page 27 sur 99 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis