A l'autre bout du bout du monde

Mollendo (28 Avril - 1er Mai)

Depuis Arequipa, c'est le désert que nous traversons encore jusqu'à la côte. Mollendo est une petite ville au bord du Pacifique, prisée l'été pour sa belle plage. On nous a prévenu: l'eau est froide à cause du courant de Humboldt remontant dans le Pacifique, d'autant plus que ce n'est plus l'été. Il n'y a donc aucun touriste, et il n'est pas conseillé de se baigner.

En arrivant, nous découvrons une ville morte... Ok, nous sommes Dimanche soir mais quand même! Nous sonnons à la porte de quelques hostels. Le premier nous répond qu'il n'a pas de chambre, plutôt que de nous dire que son hostel est fermé. Nous enchaînons les sonnettes sans réponse... Puis une mamie nous ouvre sa porte. Ca a l'air correct, mais il n'y a pas internet. Nous aimerions avoir une connexion pour ces quelques jours... au cas où il n'y ait vraiment rien à faire à Mollendo. Nous trouvons plus loin une enseigne allumée, l'hostal "El Embrujo". Le mec nous fait entrer, pas de problème il a de la place! Il nous propose une chambre dans le couloir des chiottes, ça sent un peu la pisse. Pour 30 soles (dont 5 pour internet), nous acceptons de passer la nuit ici... grosse erreur!!!!!

Après nous être enregistrés et avoir payé, nous regrettons déjà de nous être posés ici... En effet, l'odeur de pisse est tellement forte qu'elle entre dans la chambre... et puis il n'y a qu'un drap housse, une couverte, pas de drap... Le mec est quasi étonné qu'on lui en demande un, et après avoir insisté trois fois il finit quand même par nous en ramener... Pareil, il met du temps à vouloir nous donner la clef, on trouve ça louche...

Il fait déjà noir. Nous sortons dans la ville pour aller manger un bout et là, un peu plus loin, nous tombons sur un autre hostel ouvert, l'hostal "la casona"! Ici, pour le même prix que notre porcherie, un palace!!! Nous réservons pour le lendemain, et tâcherons d'y être à la première heure.

Nous hallucinons un peu des prix des restaus du coin... finalement, nous finirons au chinois, le même qu'à Arequipa! On se rendra compte plus tard qu'en fait ils sont partout!!

Puis de retour à "l'hostel", nous tentons une connexion: échec. En fait, le wifi ne fonctionne pas. Alors là on est super énervé, on a limite la gerbe à cause de l'odeur, et en plus le mec nous fait croire qu'il y a internet. On hésite à partir, mais il est déjà tard, et puis surtout on a déjà payé...

La nuit sera pire. En faisant nos lits nous découvrons des draps housse tâchés dégueulasses. Bien sûr, nous avons laissé nos sacs à viande en tissu à Arequipa. Dommage ils auraient été bien utiles pour une fois. Nous nous faufilons donc tout habillé dans le lit... Ce que nous ne savions pas encore, c'est que l'hostal fait aussi bar. Et c'est alors que le festival commence aux toilettes. Toutes les 10 minutes, une pisse devant notre porte de chambre, sans tirer la chasse d'eau s'il vous plaît. On comprend maintenant pourquoi cette odeur. Vers 22H30, un ivrogne arrive dans le bar, avec des troubles nets de l'élocution, incompréhensible!! En repartant, on entend un gros "boum!": il a du tomber dans les escaliers... Bref... on se dit encore "qu'est-ce qu'on fout là?" puis attendons demain avec impatience.

8H pétantes le lendemain, nous quittons enfin la chambre, sacs sur le dos. Le mec est étonné de nous voir partir si tôt... on lui avait dit qu'on comptait rester 3 jours à Mollendo. On lui demande de nous rendre les 5 soles qu'on a payé pour internet... il commence alors à nous embrouiller, à nous dire que normalement la chambre est à 40, donc qu'on a déjà eu une ristourne. Elise commence alors à s'énerver en lui disant que ça pue la pisse, qu'il y a eu des poivrots toute la soirée, qu'on veut juste nos 5 soles et se casser. Il nous propose alors une autre chambre, loin de l'odeur... Finalement, on repartira avec nos 5 soles... enfin!

Nous prenons ensuite place dans notre palace, où la bonne douche de désinfection fait du bien! Puis on se régale avec un bon petit dèj'... notre séjour à Mollendo s'annonce bien meilleur maintenant!

L'après-midi, nous partons visiter le bord de mer. Comme hier, il n'y a personne dans les rues, ou presque. Pareil sur la plage. On se croit dans une petite station balnéaire. A côté d'une vieille gare a été construit un centre nautique juste au bord de l'eau. Les rouleaux de l'océan sont énormes!! On n'oserait pas aller se baigner ni même surfer là-dedans!

Le soir, nous allons assister au coucher de soleil qu'on pensait être sur le Pacifique... mais en fait nan... Mollendo n'a pas une exposition plein Ouest... mais c'était sympa quand même! L'océan était encore une fois déchaîné!

Quelques locaux sont là également à l'admirer, pendant que d'autres pêchent à la ligne...

Le lendemain, nous commençons à nous renseigner pour le Machu Picchu sur le site du gouvernement. On s'aperçoit que pour le Huyana Picchu (petite montagne sur le site du Machu qu'il faut monter pour avoir un beau panorama) il faut s'y prendre en avance. En effet, il n'y a plus de place pour les 10 jours à venir! C'était la mission de réserver les billets mais on a réussi... Nous avons donc nos entrées pour le Machu Picchu + Huyana pour le 22 Mai! Le rendez-vous est pris!

Le soir, tout comme la veille, on entend la même musique dehors: "the entertainer". A notre grande surprise, il s'agit du camion poubelle qui passe en boucle cette chanson.

Puis le lendemain, le séjour à Mollendo touche déjà à sa fin... Nous repartons donc en direction d'Arequipa en attendant le 2 Mai!


Publié à 08:47, le 11/05/2013, dans Perou, Mollendo
Mots clefs : plagePacifique


{ Page précédente } { Page 30 sur 99 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis