A l'autre bout du bout du monde

Puerto Iguazu (5-6 Novembre)

La frontière passée sans encombre et en complète légalité avec l'état argentin, nous arrivons donc à Puerto Iguazu. La ville est l'équivalente de Foz do Iguaçu au Brésil, une ville frontière qui n'a pas de charme particulier mais qui a pour intérêt d'être la porte d'entrée vers les chutes. Cela dit, Puerto Iguazu est plus petite et paraît plus sympa que Foz. 

Nous trouvons vite un logement. 2ème mission: se procurer des pesos argentins! Direction la banque. C'est bon! On ne peut pas retirer beaucoup et on est taxé par la banque argentine mais on a pas le choix, on verra comment ça se passe dans le reste du pays.  
 
Après une bonne nuit, nous prenons le bus pour les Cataratas, ce coup-ci, côté argentin. On découvre un site encore plus aménagé que le côté brésilien. Et ici, il y a même un petit train!!! On trouve ça un peu exagéré, en plus il y a vraiment beaucoup de monde  et des groupes en excursion organisée: on se croirait à Eurodisney!  Ils ont vraiment profité d'un site naturel exceptionnel pour en faire une attraction touristique.
 
Bon, bref, on prend le train quand même car il permet d'aller beaucoup plus vite au bout du site. Une fois là-bas, il faut prendre une passerelle d'1km de long qui va nous permettre d'arriver à la gorge du diable. Là encore beaucoup de monde! On marche, on se bouscule, on marche, on se bouscule... et enfin, on arrive!! C'est énorme!!! Hier on était en bas et aujourd'hui, nous voilà tout en haut de la gorge, c'est hyper impressionnant. Le débit des chutes est monstrueux à cet endroit!!! Et le spectacle magnifique.
Bon, on préfererait être seuls pour en profiter, car là c'est vraiment la bousculade mais c'est tout de même sublime. Dans la foule, on arrive quand même à croiser un couple de français qu'on a rencontré à Foz. D'ailleurs, malgré la grandeur du site, on les croisera plusieurs fois dans la journée.
 
Nous continuons notre tour par le sentier "inférieur" qui nous emmène en bas de plusieurs chutes et nous donne encore une fois des points de vue exceptionnels. Même sanglichou et canarichou (rebaptisés au Brésil javaliniou et pitchiniou) en profitent!
 
 
 
 
Puis nous finissons par le sentier... "supérieur". Ce coup-ci, nous surplombons les chutes d'eau.
 
 
 
Nous en terminons avec notre journée dans les chutes argentines et au final, 5H passées sur le site. Par rapport à la partie brésilienne, ce côté offre beaucoup plus de points de vue différents. Côté brésilien, on avait une vue plus globale, mais on ne voyait pas tout!
 
Conclusion: les 2 côtés sont intéressants à faire mais s'il faut choisir, on pense qu'il vaut mieux privilégier le côté argentin!!!  

Publié à 12:22, le 17/11/2012, dans Argentine, Puerto Iguazú
Mots clefs :


Commentaire sans titre

23:14, 18/11/2012 .. Publié par Rom1
Magnifique ces chute, côté Brésil comme Argentine.

Bonne continuation

{ Page précédente } { Page 72 sur 99 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis