A l'autre bout du bout du monde

Salvador (13-15 Octobre)

Après une nuit difficile en bus, nous arrivons samedi matin à Salvador, la "ville africaine" du  Brésil. Nous nous dirigeons directement vers le centre de la ville pour y trouver une pousada. Nous dégotons une chambre au 7ème étage d'un immeuble dominant le quartier. De la terrasse: vue magnifique sur le centre historique et sur toute la baie de Salvador "La Baie dos Todos os Santos" (La Baie de tous les Saints, rien que ça!). 

 
 
Contents de notre coup, nous partons arpenter les rues de la vielle ville. Comme à Olinda: églises à tous les coins de rues, maisons colorées et rues pavées, c'est vraiment très mignon.
 
 
Et ici, contrairement à Olinda, les rues et places sont remplies de monde et l'acticité y est débordante. Sur une des places, de nombreux petits stands pour manger et boire un coup pas cher. Partout dans les rues, des boutiques d'artisanat, des restos, des bars. Nous croisons sur notre chemin un groupe de percussionnistes, des personnes faisant de la capoeira, des femmes en costume traditionnelle, partout de la musique. Il y a de l'ambiance!
 
 
 
Cependant, si cette ambiance festive est bien réelle, la misère qui la cotoie également. Et l'activité touristique étant concentrée dans ce quartier, les richesses qui vont avec attirent les plus pauvres des quartiers voisins. Le quartier est donc sous surveillance renforcée: police touristique à tous les coins de rue. D'ailleurs on ne sait pas trop si on peut réellement sortir de ces zones surveillées, est-ce que ça craint vraiment? En tout cas, on est régulièrement sollicité pour donner de l'argent, et souvent par des enfants! De nombreuses personnes passent également à côté de nous avec des sacs poubelles et collectent des canettes ou toutes sortes de déchets, beaucoup de personnes dorment dans la rue. Bref, drôle d'ambiance...
 
Malgré cet aspect qui nous laisse une impression étrange, le fait d'habiter en plein centre d'une grande ville nous fait bien plaisir. En plus, c'est le week-end donc on peut profiter pleinement de l'animation du quartier! Le samedi et le dimanche soir on assite (enfin!) à des concerts sur la place principale. On sent alors les influences africaines de la ville: percussions et chants en créole.
 
Notre séjour est également l'occasion de découvertes culinaires: la feijoada, plat typique brésilien, le moqueca, plat typique bahianais et l'acarajé, un beignet garni, spécialité de Bahia également. Nous ne vous donnerons, malheureusement, pas plus de précisions sur les ingrédients de ces plats car nous n'en connaissons pas la totalité. Notre coup de coeur revient tout de même au moqueca de poisson! En plus le resto nous a offert les caïpis!!! 
 
Mardi matin, il est de nouveau temps de reprendre la route. Avant de rejoindre Brasilia, la capitale, prévue pour la fin de semaine, le parc national de la Chapada Diamantina nous attend avec au programme durant 4 jours: de la rando!

Publié à 11:24, le 20/10/2012, dans Bresil, Salvador de Bahia
Mots clefs :


Commentaire sans titre

13:02, 22/10/2012 .. Publié par Stéphane
Coucou les globes trotteurs !! Je suis vos aventures avec beaucoup de plaisir et de curiosités. Continuez à nous faire voyager. Bis Stéphane

1 mois

00:47, 23/10/2012 .. Publié par Romain
Déjà un beau parcourt de fait, en voyant vos photos je me dis que vous devez en avoir plein les yeux ! Bonne continuation. ++

{ Page précédente } { Page 81 sur 99 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis