A l'autre bout du bout du monde

Sao Luis do Maranhao (1-2 Octobre)

C’est après un long trajet de 12H dans le bus, et une courte nuit, que nous arrivons à Sao Luis do Maranhao, à 840km à l’Est de Belem, en vie. Tous les bus de nuit des différentes compagnies en direction de Sao Luis se suivaient à toute allure, sur une route à 2 voies, toujours en mauvais état. Pourquoi à cette vitesse ? cette question restera pour le moment sans réponse. Nous avons quand même réfléchi à la question et nos explications les plus probables sont :

-          Aller vite pour arriver vite (je ne dis pas arriver PLUS vite, parce que le bus est bien arrivé à l’heure indiquée)

-          Pour éviter de se faire braquer sur le chemin comme cela arriverait apparemment de temps en temps…

-          Pour battre un temps record…

-          …

En tout cas une chose est sûre, c’est que ça empêche certains de dormir sereinement…

Nous arrivons donc à 7H du matin, dans le vieux centre colonial de Sao Luis, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis qu’un grand programme de rénovation du centre a été entamé. Nous nous installons dans la pousada « Reviver » pour 30 Rls, très correcte et pas chère, et finissons tranquillement notre nuit !

Midi sonne, il est temps d’aller explorer la ville ! Les rues, pour la plupart piétonnes, sont toutes pavées, les maisons coloniales colorées, avec des murs en faïence, beaucoup en cours de rénovation.

Nous sommes impressionnés par le calme du centre ville qui n’amasse pas foule en pleine journée. L’unique endroit du centre, actif à cette heure de la journée est le mercado où nous nous installons pour manger le plat traditionnel, toujours aussi riche en féculents.

Si ce vieux centre est autant désert la journée, c’est parce que toutes l’activité de la ville se concentre en périphérie, et dans la nouvelle ville qui a été construite de l’autre côté de la baie, où nous apercevons d’immenses immeubles d’où nous sommes.

Il fait bon se balader dans les rues pavés de Sao Luis. Finalement, il nous suffira de la journée pour faire le tour du vieux centre, et nous décidons de repartir le lendemain.

Il paraitrait que Sao Luis est la ville africaine du Brésil, la ville du reggae. Cool, on va peut-être pouvoir se faire un bon concert de reggae avant de repartir ! Nous espérons donc trouver un peu d’animation nocturne le soir… La place du centre se remplit, on s’y installe pour boire un verre… finalement nous repartirons de Sao Luis bredouilles, sans avoir pu entendre un petit son de reggae. Tant pis, il aurait fallu être là le week-end, mais il faut continuer notre route !

Allez hop, direction Barreirinhas le lendemain ! 


Publié à 17:20, le 4/10/2012, dans Bresil, São Luís
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 89 sur 99 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Argentine
Avant le depart
Bolivie
Bresil
Chili
Equateur
Guyane
Paraguay
Perou
Preparatifs
Uruguay

Derniers articles

Articles Equateur

Sites favoris

Blog d'Aurélie et Yannick

Amis